WWII-RPG

Jeu de rôle sur la seconde guerre mondiale
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avant de partir.

Aller en bas 
AuteurMessage
Fabian Zeit
MJ Allemand
MJ Allemand
Fabian Zeit

Nombre de messages : 149
Camp et Grade : Allemand/Major
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Avant de partir.   Sam 15 Oct à 12:35

23h55, le 9 mai 1940, place d'arme du camp d'Eiffel. Les 150 soldats de la 3e compagnie attendent au garde à vous. Ils avaient été reveillé il y a 20 minutes, en urgence. Ils étaient en tenue de combat complète, et ont même camouflé leur visage. 8 camions bachés et couverts de branche attendaient, moteurs allumés. Le major sort du batiment principal, avec d'autres officiers qui courent vers les dortoirs pour preparer leurs soldats. Une agitation se repend dans tout le camp. Les hommes sentent que ce n'est pas un exercice. Le major arrive devant eux.

"Soldaten ! A 21h30 tout à l'heure, l'OKW a reçu de notre Führer le mot conventionnel "Dantzig" ! La guerre commence Kameraden ! Nous allons partir dans ces camions, direction le Luxembourg. Notre but final est d'éclairer la route d'une colonne de la 10è Panzer-Division. Le premier peloton sera devant, les deux autres en soutien derrière. Nous commenceront par avancer grâce aux chars. Le but est que les français et les balges nous decouvrent le plus tard possible. Pour cela, nous descendrons des chars pour aller devant et éviter de trahir leur progression aux ennemis pendant plusieurs heures. Nous agirons en petit groupe, pour eliminer les menaces de francs tireurs et d'infanterie légère.
Je tenais aussi à vous informer de la nomination de Alexander Dricht au grade d'Oberleutnant, de Werner Kempf au grade de Unterfeldwebel qui sera le chef de le 1ere section, de Sven Adler au grade d'Unteroffizier qui sera second de la section et chef du groupe de mortier, de Horst Müller, Hans von Gröbel, Tobbias Stumbach et Hans Steiner au grade de Gefreiter grâce à leur experience et leur bon comportement à l'entrainement. De plus, nous venons de recevoir le diplôme de la faculté de médecine de München pour Arthuys von Waldenheim. Ce qui fait de lui un Leutnant, ou plutôt un Assistenzarzt. Maintenant, montez dans les camions. Battez vous pour Grossdeutschland ! Deutschland über Alles !Sieg !"
"Heil !"

Alors qu'ils se precipitaient tous vers les camions, le Major monta dans un side car Zundapp, conduit par un sous officier avec qui il avait été en Espagne et ailleurs, un MP autour du coup, chauffeur et garde du corps. Le convoi s'ebranlé dans un nuage de fumée, direction: l'Ouest !

_________________


Dernière édition par le Dim 16 Oct à 1:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lexikon-der-wehrmacht.de
Werner Kempf
Unterfeldwebel
Unterfeldwebel
Werner Kempf

Nombre de messages : 79
Camp et Grade : Allemand/Unterfeldwebel
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Avant de partir.   Sam 15 Oct à 18:39

Je dormais profondement, quand les lumieres de notre dortoirs s'allumerent tous en meme temps, je me leva d'un bond, contrairement a certains de mes kamarade qui eux avait juste levé la tete puis ce l'avoir caché en dessous des couvertures, Mais l'Officier qui vint nous réveiller insista sur les grand dormeur de ce reveiller. Finalement, quand tout le monde fut réveillé, l'officier nous expliqua qu'il fallait ce mettre en uniforme, et allez sur la place d'arme, et au plus vite. Je m'éxécuta, je mis tout mon uniforme, je pris mon équipements, et mon arme et je me dirigea a l'exterieure, rendu a l'exterieure, je regarda ma montre, elle indiquait 23h58...

*Quoi ? Je n'ai dormis qu'une heure environ ! Ouff*

J'alla me mettre a l'endroit ou ce trouvait certain soldat de la 1ere Section. Je me mis debout devant les soldats en attandant les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthuys von Waldenheim
Assistenzarzt
Assistenzarzt
Arthuys von Waldenheim

Nombre de messages : 45
Camp et Grade : Allemand/Assisstenartz
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Avant de partir.   Sam 15 Oct à 19:02

Le major nous avait fait réveiller en urgence à 23 h 35.

*pas encore un foutu exercice de nuit*, me dis-je, en ronchonnant, tout en tentant de mettre ces foutues bottes avec deux paires de chaussettes.

En arrivant sur la place d'armes, je compris que ça n'avait rien d'un exercice, à la vue des visages de l'état-major de Zeit. Préoccupés, tendus, avec une once de joie et tournés vers l'avenir, telles étaient les expressions que je pouvait lire sur leurs visage.
Avant même que le Major eut commencé son discours, je savait que ous partions en mission. Où? fut la première question qui me vint à l'esprit
.

Citation :
Soldaten ! A 21h30 tout à l'heure, l'OKW a reçu de notre Führer le mot conventionnel "Dantzig" !

La guerre! Elle venait de commencer...les choses sérieuses également.Les vrais blessés et les vrais morts allaient inévitablement commencer à hanter mon esprit. Leurs soins me prendraient une attention toute particulière.

Citation :
Je tenais aussi à vous informer de la nomination de Alexander Dricht au grade d'Oberleutnant, de Werner Kempf au grade de Unterfeldwebel qui sera le chef de le 1ere section, de Sven Adler au grade d'Unteroffizier qui sera second de la section et chef du groupe de mortier, de Horst Müller, Hans von Gröbel, Tobbias Stumbach et Hans Steiner au grade de Gefreiter

Ah! des promotions! Je ne m'attendait pas cependant à ce qui suivait:

Citation :
De plus, nous venons de recevoir le diplôme de la faculté de médecine de München pour Arthuys von Waldenheim. Ce qui fait de lui un Leutnant, ou plutôt un Assistenzarzt

J'étais docteur en médecine!! Et leutnant de surcroît! Et un schnaps en prévision!!!

J'avais enregistré machinalement l'ordre de mission du régiment... je glissais un coup d'oeil de conivence à Dricht, Kempf, et Adler, leur visages exprimaient à la fois le joie de leur promotion, et le souci du combat à venir. Les autres promus également mais eux n'avaient point autant de responsabilités, et on pouvait le deviner, mais les visages des autres soldats montraient qu'ils avaient hâte d'en découdre. Il faudrait trouver la bonne attitude vu la nature de notre mission, qui ne laissait aucune place à l'exaltation, sans pour autant les démoraliser ou leur faire perdre leur combattivité...A nous les officiers de les cadrer de la manière adéquate!


*Les sous off sont tous compétents, ils sauront quoi faire avant que nous ne les rejoignons, et que nous leurs donnont les derniers ordres et conseil*

Puis je me focalisais sur la mission en elle même et je me préparais en montant dans les camions.
*C'est pour de vrai, maintenant!*

En montant, je dis à la cantonnade, avec un demi-sourire:

"Allons leur mettre la branlée! Dans une semaine, nous baiserons toutes les putes de Paris!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.feldgrau.com
Horst Müller
Gefreiter
Gefreiter
Horst Müller

Nombre de messages : 92
Camp et Grade : Allemand
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Avant de partir.   Sam 15 Oct à 23:33

23h35

RAUS!!!SCHNELL, SCHNELL!!!! EN TENUE DE COMBAT COMPLETE SUR LA PLACE D'ARME!!!! SCHNELL!!! ON NE SE RENDORT PAS SOLDAT!!!!!

*Scheisse...j'dormais bien...il sont bien enervés...* Nous pouvions entendre des bottes marcher, courir dans les couloirs, des officiers criés des ordres...*c'est pas un entrainement ça...ca doit etre le grand jour...* je sortis dans le couloir en enfilant mes bretelles pour essayer de glanner quelques informations
Je vis Fritz Deutelmoser, un Bavarois qui etait aux magasins, portant des cartons:
-"Fritz, c'est quoi toute cette merde???"
-"J'en sais rien, y'a des camions camouflé dehors et on est occupés avec les munitions, soit c'est un entrainement de grande envergure soit c'est se qu'on attendaient" me dit-il tout en continuant d'avancer.
*ca doit etre le grand jour...j'vais finir de m'equiper j'vais etre en retard.*
Ayant herité de la MG34 j'avais reçus un P38, je l'enfila à la ceinture, je verifia une deniere foix*gant en amiante, lunette, trousse d'entretien, pelle[...] c'est bon tout y est*, je mis mon casque, le calot sous l'epaulete droite et je regagna la place d'arme...

23h55

Citation :
Soldaten ! A 21h30 tout à l'heure, l'OKW a reçu de notre Führer le mot conventionnel "Dantzig" ! La guerre commence Kameraden !

*Ja!!! le Reich reprendra enfin ses territoires volés!!!*

Citation :
Je tenais aussi à vous informer de la nomination[...]de Horst Müller, Hans von Gröbel, Tobbias Stumbach et Hans Steiner au grade de Gefreiter grâce à leur experience et leur bon comportement à l'entrainement.

*Des promotions??? Je deviens Gefreiter, c'est logique comme j'ai la MG et comme il à dit de "l'experience", si Kempf se fait buter au moi y'a un ordre...*

Citation :
De plus, nous venons de recevoir le diplôme de la faculté de médecine de München pour Artuys von Waldenheim.

*Gut,gut, au moin on à pas un boucher.*

Citation :
Maintenant, montez dans les camions. Battez vous pour Grossdeutschland ! Deutschland über Alles !Sieg !"
"Heil !"

"Sieg Heil!"(en levant le bras)


Dernière édition par le Dim 1 Jan à 17:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.actifforum.com/portail.htm
Alexander Dricht
Oberleutnant
Oberleutnant
Alexander Dricht

Nombre de messages : 56
Camp et Grade : Allemand/Leutnant
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: Avant de partir.   Dim 16 Oct à 13:19

La guerre. C'était la guerre. Bon sang ! Du sang aller couler et la mort faucherait des milliers d'hommes. Sur les hommes sous mon commandement, combien reviendraient vivants ou entiers à leurs familles ? L'entraînement était terminé. L'erreur serait désormais fatale.

Tout en songeant, je gueulais sur les hommes pour les motiver. Si un ralentissait, je l'engueulai copieusement et il retrouvait toute sa motivation et sa célérité.


- "Bougez vous le cul tas de larves ! Le Reich et les Panzers ont besoin de vous ! Dans les camions, schnell !"

Le bruit des moteurs était assourdissant. Des dizaines de camion, les "brise-cul" si détestés par les hommes, étaient prêts à partir. Les gars sautaient à l'arrière et se serraient. Certains, trop anxieux, vomissaient déjà dans la cour. D'autres courraient à droite à gauche, ne sachant pas trop quoi faire, les sous-officiers les exhortant et les menacant. Cela suffisait généralement à leur faire reprendre leurs esprits.

Cinq bonnes minutes plus tard, la place était nette. Seuls Zeit, les officiers responsables des deux autres pelotons et moi-même n'étions pas encore montés.

Le Major Zeit nous donna le feu vert et se dirigea vers un side-car pour y prendre place. Quant à moi, je montai dans le camion à côté du chauffeur où les gars de la première section s'étaient installés. Je donnai trois coups dans la fine paroi qui séparaient les gars de moi.


- "Accrochez-vous soldats ! On va y aller !"

Le premier peloton en tête, la colonne démarra. Le camion de la première était la tête de proue du convoi. Parfois dépassé par Zeit qui communiquait avec nous par radio de son side-car.

La guerre n'attendait plus que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avant de partir.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avant de partir.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "
» Tolkien: Inspiration à partir de sa vie
» Avant garde ork
» Dépot d'arme/avant poste ork
» Quelques petites questions avant inscription...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWII-RPG :: Le Jeu :: Infanterie-Regiment "Grossdeutschland" :: Camp d'Eifel :: Place d'armes-
Sauter vers: