WWII-RPG

Jeu de rôle sur la seconde guerre mondiale
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Infanterie-Regiment (motorisé) Gross-Deutschland

Aller en bas 
AuteurMessage
Fabian Zeit
MJ Allemand
MJ Allemand
avatar

Nombre de messages : 149
Camp et Grade : Allemand/Major
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Infanterie-Regiment (motorisé) Gross-Deutschland   Mer 20 Juil à 23:58



Il s'agit à l'origine du détachement de la garde de Berlin créé en 1921.
Rebaptisé Wachtruppe-Berlin en 1936, puis Wachtregiment en 1937, il devient l'Infanterie-Regiment Gross-Deutschland ("Grande Allemagne") le 14 avril 1939.
Il fournit en août 1939 un détachement qui deviendra la garde personnelle d'Adolf Hitler.
Il ne participe pas à la campagne de Pologne.
Pour la campagne de France il est rattaché à la 10. Panzer-Division ( XIV. Corps d'armée (mot) de Guderian) et s'illustre notamment à Stonne dans les premiers jours de la bataille. Présent en Belgique, à Sedan, dans le Nord, il terminera la campagne à Lyon. Ce régiment sera durement éprouvé par cette campagne puisque pour un effectif d'environ 3900 hommes, il comptera 1108 pertes ! (221 tués, 830 blessés et 57 disparus)
En 1941, il gagne la Roumanie pour participer à la campagne des Balkans.



Participe à l'opération Barbarossa avec le Groupe d'armées Centre.
Il franchit la frontière russe au nord de Brest-Litovsk dans la nuit du 27 au 28 juin 1941.
Combat à Minsk, Elnya, Briansk, Orel et se retrouve à la fin de l'année dans la bataille décisive de Tula.
Alors que la campagne de France avait décimé le régiment, que dire des pertes du début de la campagne de Russie ... au 6 janvier 1942, le régiment a perdu 900 tués, 3056 blessés et 114 disparus soit 4070 hommes ! (203 morts au I. bataillon, 266 au II., 269 au III., 55 au IV., 82 au V, 20 au 400. Art, 4 au 400. ravittaillement et 1 au QG de régiment)
En 1942, il participe au combat sur l' Oka et devient le 12 mars l' Infanterie-Division (mot) Grossdeutschland.


Mai 1940


Octobre 1940


Novembre 1944

Avril 1943

Infanterie-Regiment Großdeutschland 1

Infanterie-Regiment Großdeutschland 2

Panzer-Abteilung Großdeutschland

Kradschützen-Bataillon Großdeutschland

Panzerjäger-Abteilung Großdeutschland

Artillerie-Regiment Großdeutschland

Heeres-Flakartillerie-Abteilung Großdeutschland

Sturmgeschütz-Abteilung Großdeutschland

Pionier-Bataillon Großdeutschland

Nachrichten-Abteilung Großdeutschland

Versorgungstruppen Großdeutschland

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lexikon-der-wehrmacht.de
tom heinz

avatar

Nombre de messages : 35
Camp et Grade : allemand/officier
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Précisions sur cette division.   Mer 12 Juil à 11:02

LA GROSSDEUTCHLAND et ses unités annexes :

Préambule : Pourquoi Grossdeutchland ? ses effectifs ont été créés avec des volontaires arrivant de l'ensemble du territoire Allemand, pas de système type wherkreiss pour elle !
La GD a été l’unité de la Heer la mieux équipée qui soit au sein des panzer divisionen, elle est la concurrente directe des unités de la Waffen S.S aussi bien dans son approvisionnement en matériels et en hommes que de son ardeur au combat. Ces hommes ont mérité largement leur surnom de : pompiers du front. C'est LA concurrente directe à son homologue de la Waffen SS = La LSSAH.

La schwere Abteilung Tiger de la GD.
L'historique de la Stug.Abt.GD

Kommandeurs Inf.Rgt.(Mot.) GD :
Oberst Von Stockhausen 01/07/1939 - 10/08/1939
Oberst Walter Höernlein 11/08/1939 - 31/05/1942

Kommandeurs Inf Div (mot) GD:
Generalmajor Walter Hörnlein 01/04/1942 - 03/03/1943
Generalleutnant Hermann Balck 04/03/1943 - 18/05/1943

Kommandeurs Pz.Gren.Div.:
Generalleutnant Hermann Balck 19/05/1943 - 30/06/1943
Generalleutnant Walter Hörnlein 01/07/1943 - 01/02/1944
Generalleutnant Hasso von Manteuffel 26/01/1944 - 31/08/1944
Generalmajor Karl Lorenz 01/09/1944 - 01/02/1945
Generalmajor Hellmuth Mäder 02/02/1945 - 08/05/1945

Kommandeurs Pz.Korps:
General der Panzertruppen Dietrich von Saucken 1/11/1944 - 12/02/1945
General leutnant Georg Jauer 13/02/1945 - 14/03/1945
General der Panzertruppen Georg Jauer 15/03/1945 - 08/05/1945


Histoire et composition :
Naissance de la GD : Créée à partir du WachtRgt. BERLIN mis sur pied le 23/6/1937, unité servant à la garde de la chancellerie du Reich. Cette unité devient l'Infanterie Rgt.GD le 14/4/1939, puis Inf.Rgt.(Mot.) GD le 01/07/1939. En janvier 1939 création de l'Inf.Lehr Rgt. et du Fuhrer Begleit Bton., création également du II./92 Rgt. qui donne le 99° Inf.Ersatz Bton. en novembre 1939.
Le 25/10/1939, adoption comme emblème du casque blanc ou évidé et à bord blanc.

Composition de L'Inf.Rgt.(mot.) GD en mai 1940 :
3 Inf.Bton. à 3 Inf.Kie. et 1 Mg.Kie.
1 Bton.(mot.)à 3 Inf.Kie.lg
1 Pz.jager Kie. (mot.)
1 Kie.Mg.Schwere (mot.)
Stug.Batterie 640 (6 Stug.III Ausf.A) qui devient la 16° Kie. du Rgt.

Le Rgt. emploie un système d'emblèmes pour ses unités, le casque blanc est inclus dans des figures géométriques.


Seule la Fuhrer Begleit Kie. participe à la campagne de Pologne en escortant Hitler. Débuts des combats de l'Inf.Rgt.GD en Belgique où il traverse la Mass et est placé sous le commandement de la 1° Pz.Div. Puis le Rgt. combat à St Omer, Arras, Amiens, combat ensuite sur la ligne Weygand avec la 10° Pz.Div. puis il se dirige vers Lyon et sert de troupe d'occupation. Il retourne ensuite en Alsace le 36/07/1940.
En septembre 1940 le Rgt. reçoit : le 400° Art.Bton. - 4 Kien. du 40° Versorgungsdienste Abt. - 1 Kie. de pionier (devient la 18° Kie.) - 1 Kie. de Flak (mot.) en décembre 1940. le 99° Inf.Ersatz Bton. est renommé Inf.Ersatz Abt.GD.

En janvier 1939, création du Fuhrer Begleit Bton. qui reçoit la bande de bras FuhrerHauptquartier. Le Rgt.GD part à Vienne puis en Roumanie, combat en Yougoslavie à Arad, Pancevo puis participe à l'ocupation de Belgrade, part ensuite à Warsaw. Participe à l'opération "Barbarossa" avec la 7° Pz.Div. et traverse le Bug à Janow. Avance sur Minsk puis sur la Bérésina avec la 10° Pz.Div., combat à Yelnya et Dorogobuzh. Le Rgt.GD combat ensuite sur Kiev, Novgorod, Gomel et sur l'Orel, puis sur Tula et Bolkhov.
En janvier 1942, il combat contre les partisans à Godorock, le 2° Bton. est dissous suite aux pertes subies, combat à Verch puis sur Bolkhov de nouveau, les 2 Btons. de grenadieren sont fondus en 1 seul Bton.en février 1942. Le 17 avril 42, le Rgt.Inf.(mot.) GD devient l'Inf.Div.(Mot.)GD. Le Ersatz Bton.GD devient la Ersatz brigade G.D le 01/5/1942 tandis que le Wacht Bton. BERLIN devient le Wacht Bton. G.D

Composition en octobre 1942 :
Gren.Rgt.G.D 1
Gren.Rgt.G.D 2
Stug.Abt.G.D
Pz.Truppe G.D ( 2 Kie. de Pz.III et 1 Kie. de Pz.IV F2 )
Kradschuzte Bton. GD
Art.Rgt.GD ( 2 Abt. et 1 batterie de Nebelwerfer)
Flak Abt.(5 batterien)
Naschr.Abt.GD
Pionier Abt.GD
Pz.jager Abt.GD (Marder III et Pak 40)
Versorgungsdienste Abt.GD

La division est relevée et part sur l'Orel puis à gomel, le GD Ersatz Inf.Bton. est reformé puis celui-ci reforme le Rgt.Inf.GD. La division combat sur le Don à Voronezh puis sur le Donetz est transportée ensuite à Smolensk en août 1942. Combats très durs à Rzhev, les 2 Rgts.Inf. de la GD sont renommés pour le GD = Gren.Rgt.GD et pour le GD 2 = Fusilier Rgt.GD.
La G.D est transférée vers Olerino à la fin octobre 1942 et un Ski Bton. est créé. Les plus durs combats de la GD se font en décembre 42 dans la vallée de Lutschessa aux côtés de la 12° Pz.Div.

En janvier 1943, le Kradschutze Bton.GD est renommé Aufklarung Abt.GD, la division est transférée à Kupiansk et vers Bielgorod, un 4° Art.Bton.GD est créé à Guben. La G.D combat à Bogodukhov, puis transfert vers Akhtyrka en avril 1943. Constitution le 01/05/1943 de la III./Pz.Rgt.GD avec des Tiger I. Le 23/06/1943, l'Inf.Div.(mot.)GD devient la Pz.Gren.Div.GD, elle est transportée dans la région de Tomarovka en vue de l'opération Citadelle qui débute en juillet 1943. La I./Pz.Rgt.GD est équipée de Panther tandis que la II./Pz.Rgt.GD est équipée de Pz.IV (5 kurz et 63 lang). pour la bataille de Koursk, la division à 45 Pz.IV, 46 Panther, 15 Tiger et 35 Stug. En fait il s'agit beaucoup plus d'une Panzer division que d'une Pz.Gren.Div. Elle retourne combattre à Karachev puis à Akhturka où elle est rejointe par la III./Pz.Rgt."Tiger" le 04/08/1943. La GD combat sur tous les fronts au Nord de Poltava.

Composition en septembre 1943 : Grenadier Rgt.GD
Fusilier Rgt.GD
Pz.Rgt.GD à 3 Abt. + la Kie. FLK 311 assignée
Stug.Abt.GD
Aufklarung Abt.GD
Art.Rgt.GD ( 3 Abt avec Hummel et wespe plus les sFH 18 et lFH 18)
Flak.Abt.GD
Naschr.Abt.GD
Pionier Abt.GD
Pzjager Abt.GD (Marder III et pak 40)
Feldersatz Abt. GD
Versorgungsdienste Abt. GD

En septembre 1943, batailles défensives sur les rives du Dniepr et combat vers Michurin-rog aux côtés de la 9° Pz.Div. et de la 306° Inf.Div. de octobre à décembre 1943 la division défend aprement la ligne de défense à Sofiyevka puis sur Krivoi Rog, la GD est relevée et va à l'Ouest de Kirovograd jusq'au mois de mars 1944. Une majeure partie du Pz.Rgt.GD est transféré vers les combats de Tcherkassy en février 44. En mars, naissance du Gren.Rgt.(mot.) 1029 formé avec les unités de dépôt de la GD (armement principal = Pak 40, 105 lFH 18, 105 sFh 18, flakvierling 38) celui-ci est transféré à Zatopane puis participe à l'occupation de la Hongrie, combat en Bessarabie et Jassy. Création du Lehr Rgt.Brandenburg en mars 1944. La GD est transférée sur les rives du Dniepr puis contre attaque victorieusement à Targul Frumos en mai 1944 aux côtés de la 24° Pz.Div. Le I/ Fusilier Rgt est envoyé en Allemagne pour y être entièrement motorisé (sdk. 250 /251), le Gren.Rgt.GD est réduit à 3 Bton. à 4 kien.
Le Fuhrer Begleit Abt. est élevé au rang de Rgt dans l'Est prussien. La GD est transférée au Nord de Podul en juin 1944. La I./Pz.Abt. GD part en France pour être recomplété en Panthers et est incorporés dans les unités combattantes du front Normand (plusieurs versions existent à ce sujet). Le I./Fusilier Rgt. rejoint la GD en juillet 1944, le Rgt.1029 GD rejoint lui aussi la division, une partie du Fuhrer Begleit Rgt. est engagé sous d'un Kampfgruppe au nom de : Von Werthern à Vilna.

La Fuhrer Grenadier Brigade est formée à Cottbus à partir d'éléments du Pz.Ersatz Rgt. GD en juillet 1944. La GD est transférée ensuite à Wirballen (lettonie), violents combats à Wilkowischen puis Schaulen (lettonie).

Le 25/08/1944, le Fuhrer Begleit Bton. devient le Fuhrer Begleit Rgt. la GD continue de combattre sur le Memel, retour de la I./Pz.Abt. en octobre 1944. Le Lehr Rgt. Brandenburg devient la Pz.Gren.Div. Brandenburg le 15/09/1944 et la Fuhrer Grenadier Brigade (F.G.B) participe à ses premiers combats devant Goldap et Gumbinnen. La GD reste enfermée dans la poche de Memel jusqu'au 28/11/1944. En novembre 1944, début de la création du Pz. Korps GD dans l'Est prussien avec la Pz.Gren.Div. GD et la Pz.Gren. Division Brandenburg (BR). La Brandenburg reçoit pour renforcer ses effectifs la Stug.Abt.GD. Le Fuhrer Begleit Rgt devient la Fuhrer Begleit Brigade (F.B.B) le 01/09/1944 et est transférée dans l'Eifel en novembre 44. La F.G.B est transférée à Cottbus pour restructuration puis part également dans l'Eiffel pour participer toutes les deux à la bataille des Ardennes avec la 5° Pz.Armée.

Composition de la Pz.Gren.Div.GD en décembre 1944 :
Grenadier Rgt.GD à 2 Bton.
Fusilier Rgt.GD à 2 Bton.
Pz.Rgt. GD à 2 Abt.
Pz.Aufklarung Abt.GD
Art.Rgt.GD (3 Abt.)
Flak Abt.GD
Naschr. Abt.GD
Pionier Abt.GD
Pzjager Abt.GD (Marder III et pak 40)
Versorgungsdienste Abt.GD

La GD est transférée sur les rives de l'Orzyc, la B.R est transférée à Lutzmannstadt avec l'état major du Pz.Korps GD et la Fallshirm Pz.Div.Hermann Goring à Lodz.
La GD se bat au sud de konigsberg aux côtés de la Fallshirm Pz.Div.HG 2, en janvier 1945 la B.R retraite sur Lodz puis vers Goerlitz. La F.B.B est transférée dans l'Eifel au sud de Preum tandis que le F.G.B est transférée vers Neuerburg.
La Pz.Div.Kurmark (KMK) est créée avec des kampfgruppen de plusieurs unités de la GD. le 30/1/1945, les F.G.B et F.B.B deviennent des Panzer Division. La GD combat toujours dans l'Est Prussien. Le Wacht Rgt.GD BERLIN créé le 1/9/1944 combat dans le secteur de Kustrin.
Les F.G.B et F.B.B combattent ensemble à Stargard. En février 1945, une Alarm Brigade Gd est formée à Cottbus avec des éléments de la Brigade Ersatz GD et est en action à Forst sur les rives de l'Oder, cette unité sera ensuite absorbée par la Brandenburg (BR).

La GD combat dans le secteur de Balga et Kahlholz et perd tout son matériel lourd en retraitant par bateaux et bacs. La F.G.D est transférée à Stettin et le F.G.D à Langenoels puis sur Troppau. La F.G.D est transférée de nouveau à Vienne, la Pz.Div.Kurmark combat devant les fleuves de l'Oder puis l'Halbe. Les derniers restes de la GD sont détruits à Pillaut en avril 1945.
Le F.G.D est détruite dans la région de Spremberg, le 30/04/1945 le Pz.Korps GD et la BR combattent devant Dresde et la rivière Nesse. le Wacht Rgt.GD est détruit dans Berlin. La BR est transférée ensuite à Olmutz et disparait...

En résumé pour la G.D :
Wach Rgt. BERLIN : 23/6/1937. - Inf.Rgt.GD : 14/04/39. - Inf.(mot.) Rgt. GD : 01/07/39 - Inf.(mot.)Div. G.D : 17/4/42. - Pz.Gren.Div : 23/06/43.- Pz.Korps G.D : 1/11/44. -

Le Lehr Rgt. Brandenburg -03/44- devient la Pz.Gren.Div. Brandenburg (BR) : 15/09/44.

L'Inf. Lehr Rgt. : 1937 devient le Fuhrer Begleit Bton. : 1/10/39 - Fuhrer Begleit Bton. : 1/8/42 - Fuhrer Grenadier Rgt. : 07/44 - Fuhrer Grenadier Brig. : 01/09/44 - Fuhrer Grenadier Div. : 15/1/45

L'Inf. Lehr Rgt. : 1937 devient le Fuhrer Begleit Bton. : 1/10/39 - Fuhrer Begleit Bton. : 1/8/42 - Fuhrer Begleit Rgt. : 08/44 - Fuhrer Begleit Brigade : 11/01/44 - Fuhrer Begleit Div : 15/1/45.

Elements divers de la GD deviennent la Pz.Div.Kurmark : 22/01/1945.

La Schwere Panzer Abt."Tiger" de la G.D : Son premier engagement a lieu le 5/3/43 dans la région de Kharkov. L'Abteilung est constituée de 3 Kien. : 9°, 10° et 11°. Le Bton participe à l’opération Citadelle, puis sur les rives de Dniepr. Combat ensuite dans le secteur de Kirovograd. En janvier 44 combat à Tcherkassy puis à Targul Frumos (150 blindés russes détruits en 2 jours). Dans le secteur de Litcani, 70 chars détruits. En octobre 44 est à la frontière Prussienne . La III Abt. devient la s.Pz.Abt.GD le 13/12/44. Les Tiger se battent dans le secteur de Konigsberg -02/45- et disparaissent lors de la retraite.


Marquages des véhicules : Tous les véhicules à roues et semi-chenillés de la GD portent le casque blanc avec des variantes. Casque entièrement blanc, casque blanc avoir bord supérieur noir, ou contour du casque matérialisé par une ligne blanche. Pour les blindés s'est extrèmement rare... D'après Panzer Colours, le casque aurait pu être de couleur rouge pour indiquer une unité de la Pz.Gren.Brandenburg, casque bleu pour Le F.G.D, et casque jaune pour la F.B.D (toutefois je ne connais (pour l'instant) aucune photo pouvant établir cet état).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom heinz

avatar

Nombre de messages : 35
Camp et Grade : allemand/officier
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Les StuG. de la GROSSDEUTSCHLAND.   Mer 12 Juil à 11:07

Les StuG. de la GROSSDEUTSCHLAND
L'Infanterie Régiment Motorisé de la G.D. est créé officiellement le 01 juillet 1938, il est transféré près de Koblenz et est renforcé par une compagnie de 6 Stug.III Ausf.A provenant de la Sturmbatterie.640, ils forment alors la 16./Inf.Rgt.GD. Cette unité est commandée par le Leutnant Peter Frantz.

Le 09/05/1940 l'unité se trouve à BernKastel. L'Inf.Rgt.G.D. est subordonné à la 10.Pz.Div. et la première attaque des Stug. se situe près du pont de Villers sur Semois le 10/5/1940 face aux cavaliers français de la 2° D.L.C. Puis dans le secteur de Suxy le 11/05/40. Franchissement de la Meuse puis direction le camp du Valdahon où ils restent jusqu'au 04/04/1941. Puis Yougoslavie en avril 41 ensuite Shelechow le 15/6/1941. le 22/06/41, les Stug. traversent le Bug à Janow en Pologne, la Berezina -07/41-, Protopowska et Swirah -09/41-, bataille de Toula -11/41- avec les 3° et 4 Pz.Div., lourdes pertes. Le 01/04/1942 la GD. devient l'Inf.Div.Mot.GD.. La Kie passe à 3 batterien de Stug.III Ausf.F à 6 chars plus un Sdk.250/6 ou un Sdk.252.

Le 04/06/1942, l'Obertleutnant FRANTZ reçoit la Croix de chevalier. Puis c'est l'opération "Falle Blau" sur le Don avec la 4° Pz.Armée (24.Pz.Div. - 16.Inf.Div. - Inf.Div.G.D.), combats à Gortschetschnoje -07/42- 51 chars russes détruits par la Div.G.D., puis Voronesch -06/07/42-, le 19/07/42 secteur de Nowo-Alexandro. Sur le Don en août 42. Bilan de la Div : 248 chars russes détruits. Le 31/08/42 Smolensk, le 10/09/42 Rzhew où la Stug.Abt. détruit 19 chars et 13 antichars et artillerie, le 11/09, 15 chars détruits, puis jusqu'au 21/09, 25 autres chars détruits. Terrible bataille dans la vallée de Lutschessa -11/42-, bilan pour 43 : 501 chars détruits.

Bielgorod -02/43- puis Charkow où les Stug. de la G.D.. tiennent les carrefours pour permettre à la SS-DAS REICH de sortir de la ville. Le 06/03/1943 reprise de la ville, les Stug. vont à la Kampfgruppe "Wätzer" avec l'Aufklarung Abt. direction Bol. Le 13/03, la 1./Stug.Abt. s'illustre dans le village de Stanowoje en détruisant 14 chars plus 44 autres les jours suivants. Le Haupman Frantz reçoit les feuilles de chêne. Le 05/07/43 bataille de Koursk avec la 4.Pz.Armée. La Stug.Abt. combat vers Tscherkesskoje avec le II./Pz.Rgt.G.D. et la 13° Kie. de Tiger G.D.. Puis le 06/07/43 vers Jarski avec la Pz.Aufkl.Abt.G.D.. le 13/07/43 un kampfgruppe est créé avec la Pz.Aufkl.Abt.G.D., la Stug.Abt.G.D. et le II./Pz.Fusilier.Bton combat côte 243. La 2./Stug.Abt.G.D. couvre le flanc gauche, combat à Akhtyrka le 20/08/43, Bielgorod 18/08 au 14/09/43.

Kirovograd 1/44 afin d'éviter l'encerclement des 3° et 14.Pz.Div., 10.Pz.Gren.Div. et la 376.Inf.Div. 03/44 combat à Antonowka, Urgheni Targ -4/44-, cote 154 avec exploits de la 3./Stug.Abt. du Hauptmann Sturm (Ritterkreuz) puis au nord de jassy par la 1./Stug.Abt. de l'obertleutnant Diddens. Nouvel exploit le 27/04/44 à, Targus Frumos le 03/50/44 la 1./Stug.Abt. aidée de la SS-Stug.Abt.3 "Das Reich" stoppent une attaque massive de blindés. le 07/06/44 à Zahorna, Diddens est blessé grièvement (perd sa jambe droite). Combats Skardupiai -05/08/44-, Schaulen -18/08/44-, Tryskiai -04/10/44-, Salantai -09/10/44-. Une nouvelle Kampfgruppe est formée à Mémel avec la Pz.Aufkl.Abt.G.D. et la Stug.Abt.G.D. jusqu'au 28/11/44, puis est évacué par la mer avec les restes de la 7.Pz.Div., direction Konisberg.

Au 01/11/44 création du Panzer-Korps.G.D., des élements de la Stug.Abt. partent à la Pz.Gren.Div. Brandenburg qui avec des éléments de la Sturm.Brigade Rodhos forment le Pz.Rgt.Brandenburg. Angersburg -13/01/45-, Gorlitz -20/02/45-, combat le long de la Neisse et Dresde du 21/03/45 au 30/04/45 à côté de la Fallschirm.Pz.Div. "Hermann Goring" 1, Tchécoslovaquie -01/05/45 où elle est disloquée à Deutschbrode.

Nota : La Fuhrer Grenadier Division a une Stug.Abt. à 3 batterien (Vient de l'absorption de la 911.Stug.Brigade).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom heinz

avatar

Nombre de messages : 35
Camp et Grade : allemand/officier
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: SCHWERER PANZER ABTEILUNGEN.   Mer 12 Juil à 11:10

SCHWERER PANZER ABTEILUNGEN
- HEER -

Nota : Ops = Opérationnels


Schwere Panzer-Abteilung Feldherrnhalle



13 Kie du Pz-Regiment Großdeutschland
9 Kie du Pz-Regiment Großdeutschland (le 1 juillet 43)


Kommandeur :
Hauptmann Wallroth : 06.1943 - 04.1944
Major Gomille : 04.1944 - 08.1944
Oberstleutnant Baumungk : 01.1943 - 08.1943
Hauptmann Bock : 08.1944 - 04.1945


13 janvier 43 - La 13° Kie est formée avec 9 Tiger I et 10 PzK III du 3./Pz. Rgt. 203
17 février 43 - Les premiers éléments de la 13° Kie arrivent à Poltava lors de l'offensive pour reprendre Kharkov
3 mars 43 - 6 Tiger sur 9 opérationnels
13 mai 43 - 6 Tiger livrés, total de 15 ops
30 juin 43 - 12 Tiger opérationnels
5 juillet 43 - L'opération Zitadelle (Bataille de Koursk) commence
11 juillet 43 - 11 Tiger opérationnels
19 juillet 43 - transfert dans le secteur Karachev-Briansk pour résister à la contre-offensive Soviétique sur l'Orel
4 août 43 - transfert en arrière dans la région de Kharkov
8 août 43 - 9 Tiger ops
14 août 43 - réunie avec les restes de la Pz Abt.
Numérotation des Tiger : Les Tiger portent sur les flancs de la tourelle une lettre (stab) et 2 chiffres : exemple : S21 (stab)- 40

III./PANZER-RÉGIMENT Großeutschland (le 1 juillet 43)
Schwere Panzer-Abteilung Großeutschland (le 13 décembre 44)

1 juillet 43, le Pz Rgt est formé avec :
9 Kie du Panzer-Regiment Großdeutschland
10 Kie de la 3./s.Pz.Abt 501
11 Kie de la 3./s.Pz.Abt 504
14-15 août 43 - Les 10 et 11° Kie arrivent près de Kharkov, 36 Tiger ops, incluant ceux de la 9° Kie
26 août 43 - 6 nouveaux Tiger arrivent, 41 ops
27 Sep 43 - retraite vers le Dniepr près de Kremenchug
20 octobre 43 - 23 Tiger ops, en action près de Krivoi Rog
16 novembre 43 - 13 Tiger ops
21 décembre 43 - 7 Tiger ops, combat dans les parages de Kirovograd
6 mars 44 - 6 Tiger reçus, 19 ops
A la fin de mars 44 - transféré dans le secteur de Chisinau
20 avril 44 - 6 Tiger livrés, 20 ops
6 mai 44 - 8 Tiger livrés, 4 transférés à la Totenkopf, 24 ops
18 mai 44 - 6 Tiger livrés, 2 transférés à la Totenkopf, 28 ops
1 juin 44 - 6 Tiger livrés, 19 Tiger ops sur 34
Juin 44 - 6 Tiger équipés avec des équipages du S.Pz-Ersatz-und Ausbildungsabteilung 500 et envoyés à Gumbinnen (Est Prussien), 2 sont détruits par des avions lors du changement des chenilles
10 juin au 26 juillet 44 -restructuration près de Bacau
5 août 44 - Dès l'arrivée dans le secteur Gumbinnen immédiatement jeté au combat après l'incorporation des Tiger déjà cités.
6 août 44 - 4 Tiger détruits par des chars russes IS-2
17 août 44 - 12 Tiger livrés, 41 ops
1 octobre 44 - 11 Tiger ops sur 33 Tiger
1 novembre 44 - 8 Tiger ops sur 15 Tiger, recomplément de Novembre à décembre 44
16 décembre 44 - 4 Tiger livrés, mais 2 transférés au S.Pz.Abt 502, 17 ops
1 février 45 - 4 Tiger ops sur 11, l'Abt est absorbé dans un kampfgruppe blindé de la Div, les équipages en excès sont transférés à Paderborn pour recevoir une formation sur le Tiger II
19 mars 45 - derniers Tiger détruits en défendant la poche de Balga dans l'Est Prussien
Avril 45 - Les équipages de Paderborn sont employés comme infanterie
Numérotation des Tiger : Les Tiger portent une lettre et deux chiffres systématiquement, les lettres indiquent la Kie : A, B, C et le nombre le n° du tiger.

Schwere Panzer-Abteilung 424

Voir schwere Panzer-Abteilung 501

Panzer-Ersatz-Abteilung 500

20 décembre 42 - formé à Putlos-Holstein comme unité de remplacement pour les S-Pz-Abteilungen
22 février 43 - transféré à Paderborn
10 avril 43 - réorganisé et redésigné comme :
Kommando-Panzer-Lehrgänge Paderborn
Panzer-Ersatz-Abteilung 500
1 août 43 - réorganisé et redésigné comme Kommandeur der Schulen der Panzertruppen comme :
Kommando-Panzer-Lehrgänge "Tiger"
Panzer-Ersatz-und-Ausbildungs-Abteilung 500
8 février 45 - Kommando-Panzer-Lehrgänge "Tiger;" Panzer-Ersatz-und-Ausbildungs-Abteilung 500; et Technische Lehrgruppe/Panzer-Ersatz-und-Ausbildungs-Abteilung "Tiger" réunis à Paderborn.


Schwere Panzer-Abteilung 501
Schwere Panzer-Abteilung 424 (le 21 décembre 44)

Kommandeur :
Major Lueder : 05.42 - 02.42
Major Löwe : 09.43 - 23.12.43
Oberstleutenant von Legat : 01.44 - 08.44
Major Saemisch : 08.44 - 13.01.45

16 février 42 - les schwere Panzer-Kompanie 501 et 502 sont formées
10 mai 42 - la schwere Panzer-Abteilung 501 est formée à Erfurt avec le Stab. /, 1./ (du S.Pz.Kp. 501), 2./ (de S.Pz.Kp. 502) pour aller en Afrique.
À la fin d'août 42 les premiers Tiger arrivent.
Octobre 42 - 20 Tiger et 16 PzK III ops, 2 pelotons de 2 Kie envoyés dans le sud de la France
10-18 novembre 42 - L'Abt à part sa 2° Kie est envoyée à Reggio, en Italie
23 novembre 42 - d'abord 3 Tiger A de 1° Kie arrivent en Tunisie
1 décembre 42 - Les Tiger voient leurs premiers combats à Chouigui et Tebourba,
3 décembre 42 - 3 Tiger déchargés à Bizerte
9 décembre 42 -7 Tiger et 5 PzK III ops en Tunisie
25 décembre 42 - 12 Tiger et 16 PzK III ops
Au début de janvier 43 - La 2° Kie arrive à Tunis avec 8 Tiger, combats à Hamra.
31 janvier 43 - 11 Tiger et 14 PzK III ops
26 février 43 - Combats dans la région de Kasserine et redésignation du III./PzRgt 7 de la 10.Panzer-division, chaque compagnie reçoit 15 PzK IV
28 février 43 - 2 Tiger reçus, 18 ops
6 mars 43 - La 3° Kie est formée
10 mars 43 - 6 Tiger, 12 PzK III et 7 PzK IV ops
17 mars 43 - rattachée au S.Pz.Abt 504
Arvil 43 - Combats à Maknassy puis dans la vallée de Medjerda 12 mai 43 - Les Kies Stab., 1 et 2 capitulent en Tunisie
1 juillet 43 - La 3° Kie est redésignée à la 10° Kie du Pz-Rgt Grossdeutschland.
9 Sep 43 - reformée à Paderborn avec les restes de l'ancienne unité avec trois compagnies
18 Sep 43 - transfert à Sagan
12 octobre 43 - transfert à Mailly le Camp en France
19 octobre au 12 novembre 43 - équipée de 45 Tiger I
5-12 décembre 43 - transfert dans le secteur de Vitebsk en Russie pour y combattre
31 décembre 43 - 16 Tiger ops sur 39
1 mai 44 - 29 Tiger opérationnels
Juin 44 - 9 Tiger transférés au S.Pz.Abt 509, des éléments retournent en Allemagne pour percevoir le Tiger II
25 juin-7 août 44 - 45 Tiger II reçus
5 juillet 44 - les 2 derniers Tiger I détruits à Molodechno
14 juillet 44 - reformée à Ohrdruf avec des Tiger II
5 août 44 - reformée au sud est de la Pologne, Groupe D'armée Nord Ukraine sans sa 1° Kie
12 août 44 - Un simple T34/85 lors d'une embuscade détruit totalement 3 Tiger II, La 1° Kie s'entraîne pour rejoindre l'Abt.
Sep 44 un nombre inconnu de Tiger I est reçu du S.Pz.Abt 509
1 octobre 44 -36 Tiger ops sur 53
21 novembre 44 - est redésignée s.Pz-Abt 424 lors de sa nomination au XXIV. Panzerkorps
décembre 44 - Combat en Pologne à radom, Sandomiers, Kielce
11 février 45 - les restes, à part la 3° Kie, sont réorganisés et redésignés S.Pz.Jäger.Abt 512 (Jagdtiger) à Detmold-SchöNingen, la 3° Kie reste dans Paderborn
Avril 45 - La 3° Kie emploie des chars du Panzer-Ersatz und Ausbildungs Abt 500 contre les forces Britanniques sans succès notable, puis capitule ensuite.

Schwere Panzer-Abteilung 502
Schwere Panzer-Abteilung 511 (le 5 janvier 45)

Kommandeur :
Hauptmann Wollschläger : 11.42 - 02.43
Major Richter : 02.43 - 07.43
Hauptmann Schimdt : 07.43 - 08.43
Hauptmann Lange : 08.43 - 10.43
Major Jähde : 10.43 - 03.44
Major Schwaner : 04.44 - 08.44
Hauptmann von Foerster : 08.44 - 04.45

25 mai 42 - Formée à Bamberg avec une compagnie
19-20 août 42 - 4 Tiger arrivent pour la 1 Kie, beaucoup de problèmes de maintenance
23 août 42 - La Stabskompanie et la 1 Kie envoyées sur le Front Est avec 4 Tiger et plusieurs PzK III, ceux sont les seuls Tiger peints en gris vus en Russie
29 août 42 - arrivée à Mga, près de Léningrad, 3 Tiger perdus presque immédiatement à cause de rupture de transmission
16-18 Sep 42 - 3 nouveaux Tiger arrivent
22 Sep 42 - baptême du feu. 1 Tiger s'est embourbé et plus tard est détruit
30 Sep 42 - 9 Tiger, 7 PzK III Ausf L et 18 Ausf N opérationnels
26 octobre 42 - 2 Tiger arrivent
Octobre - novembre 42 - La 2 Kie établie à Paderborn avec des éléments des Panzer-Regimenter 1 et 35
21-28 décembre 42 - 9 Tiger arrivent pour la 2 Kie
29 décembre 42 - La 2 Kie passe sous commandement du Groupe d'armée Est du Don
5-6 janvier 43 - arrivée de la 2 Kie avec 9 Tiger I et 10 PzK III Ausf. N
12-18 janvier 43 - La 1 Kie cernée dans Schlusselburg, 5 Tiger perdus dans la tentative d'évasion
20 janvier 43 - 1 Tiger, 2 PzK III Ausf N opérationnels
5 février 43 - 3 Tiger arrivent pour la 1 Kie, pour un total de 5 ops
20 février 43- 4 Tiger arrivent pour la 1 Kie
22 février 43 - La 2 Kie est redésignée 3 Kie.du S. PzKpfw. Abt 503
1 avril 43 - Abt reconstruite à Sennelager; La 2 Kie reformée à partir des 4 Kie du Pz-Rgt 4 et la 3 Kie de la 8 Kie du Pz-Rgt 3
19-26 Mai 43 - Les 2 Kies reçoivent 31 Tiger
6 juin 43 - La 1 Kie reçoit 7 Tiger, 14 Tiger ops
30 juin 43 - La 1 Kie a 11 Tiger, 1 PzK III Ausf.N et 3 PzK III (lang) opérationnels
Au début de juillet 43 l'Abteilung est complète avec 45 Tiger I avec le Groupe D'armée Nord
10 juillet 43 - 36 Tiger I, 1 PzK III Ausf.N, 3 PzK III (lang) opérationnels
30 novembre 43 - 12 Tiger opérationnels sur 37
20-21 janvier 44 - 22 Tiger livrés, 41 ops
12 février 44 -13 nouveaux Tiger arrivent
29 février 44 - 17 nouveaux Tiger arrivent, 71 ops
1 avril 44 - 29 Tiger opérationnels sur 67
1 mai 44 - 25 Tiger opérationnels sur 63
2-6 juillet 44 - transférée à Dünaburg (Daugvapils), 22 sur 52 Tiger opérationnels
1 août 44 - 12 sur 37 Tiger opérationnels
25 août 44 - Revendications de 156 chars et canons d'assaut et 175 canons depuis le 24 juin
4 octobre 44 - se prépare pour le redéploiement à l'arrière en Allemagne et rééquipement avec le Tiger II
9 octobre 44 - Les 1 et 2 Kie atteignent Memel avant la création de la poche, mais la 3 Kie est prise au piège dans la Poche de Kurland avec 8 Tiger où elle est attachée à la s.Pz.Abt 510
12 novembre 44 - La 3 Kie est transférée avec les 6 Tiger restants à la s. Pz.Abt 510 et fait mouvement à Libau pour aller en Allemagne
16 décembre 44 - 2 Tiger reçus du s.Pz.Abt Großdeutschland
17 décembre 44 - La 3 Kie arrive à Sennelager
5 janvier 45 - est redesignée schwere Panzer-Abteilung 511
21 janvier 45 - des éléments expédiés à Pillau
13 février 45 - les 10 Tiger restants vont à la 2 Kie et la 1 Kie est équipée d'Hetzers
31 mars 45 - La 3 Kie reçoit 8 Tiger II
19 avril 45 - La Kie est dispersée après les derniers combats
Mai 45 capitule en Prusse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom heinz

avatar

Nombre de messages : 35
Camp et Grade : allemand/officier
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Suite de SCHWERER PANZER ABTEILUNGEN.   Mer 12 Juil à 11:13

Schwere Panzer-Abteilung 503
Schwere Panzer-Abteilung Feldherrnhalle (le 21 décembre 44)

Kommandeur :
Oberstleutenant Post : 05.42 - 01.43
Oberstleutenant Hoheisel : 01.43 - 05.43
Hauptmann Graf Kageneck : 05.43 - 02.44
Hauptmann Fromme : 02.44 - 12.44
Hauptmann von Diest-Koerber : 12.44 - 05.45

16 avril 42 - Formée à Neuruppin avec deux compagnies des personnels des Pz-Rgt 5 et 6 pour servir en Afrique
Au début d'août 42 - transférée à Döllersherim
Décembre 42 - 20 Tiger et 31 PzK III Ausf.N reçus
1 janvier 43 - arrivée sur le Front Est, région de Stavropol
14 janvier 43 - La 2 Kie du S.Pz.abt 502 est rattachée
22 février 43 - La 2 Kie du s.Pz.Abt 502 est redésignée 3 Kie s.Pz.Abt 503
31 mars 43 - 10 nouveaux Tiger arrivent
11 avril 43 - transférée dans le secteur de Kharkov
20-30 avril 43 - 14 Tiger livrés, 45 ops
10 mai 43 - tous les PzK III transférés à d'autres unités
1 juillet 43 - 42 sur 45 Tiger I opérationnels
5 juillet 43 - Opération Zitadelle (Bataille de Koursk) commence
31 juillet 43 - 9 sur 38 Tiger opérationnels
17 août 43 - destructions revendiquées : 385 chars, 4 canons d'assaut et 265 canons depuis le 5 juillet
22-23 août 43 - 12 Tiger livrés, 49 ops
3 janvier 44 - 45 nouveaux Tiger arrivent, mais 1 perdu suite incendie, 69 ops
19-20 janvier 44 - transférée dans le secteur de Vinnitsa, subordonné au S.Pz-Rgt Bäke
2 février 44 - assignée au III. Panzerkorps à Cherkassy (Korsun) tentative de percée de la poche
18 février 44 - essai couronné de succès, 56 Tiger ops
25 février 44 - le s.Pz-Rgt Bäke est dissous, 9 Tiger reçus, 57 ops
1-2 mars 44 - transférée dans le secteur de Proskurov, 7 Tiger reçus du s.Pz.Abt 506
Mars-avril 44 pris au piège dans la Poche d'Hube, seulement 7 Tiger en sortent
En mai 44 - Tiger rendus au s.Pz.Abt 509 et transféré à Ohrdruf pour être rétabli
11-17 juin 44 - reconstruite avec 33 Tiger I et 12 Tiger II à tourelle Porsche
26 juin-7 juillet 44 -transférée en France près de Caen
18 juillet 44 - La 3 Kie est bombardée pendant l'Opération Goodwood, seulement deux Tiger sont perdus, 13 autre Tiger perdus pendant cette journée toutes causes confondues
20-29 juillet 44 - La 3.Kie part à Mailly le camp pour être rééquipée avec le Tiger II
12 août 44 - La 3 Kie est à Paris
Au milieu août 44 La 3 Kie est détruite par des avions Alliés lors de son transfert par rails vers la normandie, tout le reste de l'Abt est détruit pendant la retraite de Normandie, seulement 2 Tiger II de la 3.Kie s'en sortent
Sep 44 - à Paderborn pour le rééquipement avec des Tiger II Ausf B
19 Sep 44-22 Sep 44 - équipée de 45 Tiger II, 47 ops
12-14 octobre 44 - à Budapest, en Hongrie pour l'opération Panzerfaust avec sa 2° Kie (photos montrent les n° 200, 231,234) Otto Skorzeny indique pour sa part la présence de 2 compagnies ?
18 octobre 44 - transfert à Szolnok
22 octobre 44 - destructions revendiquées : 1500 chars! jusqu'à cette date et 120 canons antichars depuis le 19 octobre
15 mars 45 - secteur de Budapest avec 26 Tiger II dont 19 opérationnels
Avril 45 - retraite en Autriche, 12 Tiger perdus pendant la retraite
En mai 45 - reddition en Bohème.
Caractéristiques typiques de l'unité en russie (1943) : Le port de 2 croix des balkans encadrant le numéro du Tiger sur la rommelkisten.


Schwere Panzer-Abteilung 504

Kommandeur :
Major Siedenstickerebbers: 02.43 - 05.43
Hauptmann Kühn : 11.43 - 09.44
Major Nill : 09.43 - 05.45


13 janvier 43 - Formée à Fallingbostel avec le personnel de 2 Kies du III./Pz-Rgt 4
13 février 43 - La 2 Kie rebaptisée 1 Kie du s.Pz.Abt 505, supprimée 4 jours plus tard
27-28 février 43 - entraînement en Italie
6-8 mars 43 - arrivée en Italie
8 mars 43 - La Stab./ et la 1.Kie équipées de 11 Tiger I et 19 PzK III Ausf.N et envoyées en Tunisie
12 mars 43 - arrivée des 3 premiers Tiger, combats à Maknassy
17 mars 43 - La s.Pz.Abt 501 avec 11 Tiger est rattaché à l'Abteilung
20 mars 43 - La 3 Kie est formée
22-23 mars 43 - 5 Tiger arrivent à Bizerte, combats à Ksartyp et Pont du Fahs
1 avril 43 - 2 Tiger arrivent à Tunis
13 avril 43 - La 2.Kie équipée de 9 Tiger I et 6 PzK III Ausf.N est transférée vers la Sicile
16 avril 43 - le dernier Tiger est arrivé à Bizerte
10 mai 43 - 2 Tiger livrés à la 2.Kie
12 mai 43 - La Stab.Kie et la 1 Kie livrées en Tunisie
Juin 43 - 6 Tiger livrés à la 2.Kie, 17 ops
22 juin 43 - La 3 Kie redésignée 11 Kie du Pz-Rgt Großeutschland
10 juillet 43 - La 2.Kie attachée au Fallschirm-Panzer-Division Hermann Göering avec 17 Tiger I
17 août 43 - Seulement 1 Tiger est évacué à travers le détroit de Messine, est détruit ensuite
18 novembre 43 - reformé avec les rescapés de la vieille unité et du Pz.Abt 18, la 3.Kie est formée à partir de la Pz.Kp.314 (Fkl) et conserve les B IV (véhicules de démolition)
28 février-21 avril 44 - 45 Tiger I livrés
30 avril-4 mai 44 - transférée en France, dans le secteur à l'ouest de Poitiers
3 juin 44 - transfert en Italie [à l'origine devait partir sur le Front Est]
9-14 juin 44 - arrivée en Italie, un Bergepanther détruit par avions de combat Alliés
1 juillet 44 - 9 sur 18 Tiger opérationnels, des 27 pertes seulement 2 sont dues à l'ennemi, combats dans la région de Parolla,le reste a dû être abandonné sur problèmes divers
26 juillet 44 - 12 Tiger reçus
14 août 44 - La 1.Kie, sans char, est envoyée à Wien pour faire connaissance avec le Tiger II
30 novembre 44 - la 3.Kie, sans char, est remplacée par la 1.Kie toujours sans char
12 février 45 -15 Tiger I reçus du s.Pz.Abt 508
15 mars 45 - 32 Tiger I opérationnels
28 avril 45 - derniers Tiger détruits
Reddition aux Anglais en mai 45.


Schwere Panzer-Abteilung 505
Kommandeur :
Major Sauvant : 02.43 - 08.43
Hauptmann von Karlowitz : 08.43 - 15.09.43
Hauptmann von Beschwitz : 09.43 - 11.44
Major Sennft von Pilsach : 11.44 - 04.45


29 janvier 43 - Formée avec le personnel de deux Kies des 3° et 26° Pz Division
Mars 43 - est transféré en Belgique
31 mars 43 - 16 Tiger et 23 PzK III opérationnel
3 avril 43 - La 3.Kie est créée avec le personnel de la 2° Pz Division
1-6 mai 43 - équipée de 20 Tiger I et 25 PzK III envoyé à Orel
30 mai-10 juin 43 - 25 Tiger livrés, et quelques PzK III
1 juillet 43 - "Zitadelle" avec deux compagnies : 31 Tiger I, 7 PzK III Ausf.N, 8 PzK III (kurz)
9 juillet 43 - La 3.Kie rejoint l'Abteilung
10 juillet 43 - 26 Tiger, 5 PzK III (kurz), 5 PzK III (lang) opérationnels
20 juillet 43 - 19 Tiger, 2 PzK III (kurz), 2 PzK III (lang) opérationnels
31 juillet 43 - 3 Tiger, 5 PzK III (kurz), 5 PzK III (lang) opérationnels
16 Sep 43 - transférée dans le secteur Roslavl-Smolensk
27 Sep 43 - 5 Tiger arrivent, 30 ops
23-26 décembre 43 - transférée à Vitebsk, 23 Tiger ops
31 janvier 44 - revendications de 446 chars détruits depuis le 5 juillet 43
12 mars 44 - transférée dans le secteur Orscha
13-25 mars 44 - 11 Tiger arrivent, avec 7 SPW pour le nouveau peloton de reconnaissance
26 mai 44 - 12 Tiger et 1 Bergepanther livré, 41 ops
1 juin 44 - 1 Tiger livré, 36 Tiger et 2 PzK III opérationnels
6-17 juin 44 - 9 Tiger pris par le Pz Korps Fw.Inst.Grp Süd
24-26 juin 44 - transférée à Bobruisk, subordonnée à la 5. Panzer Division
11-12 juillet 44 - transfert à Ohrdruf pour le rééquipement avec le Tiger II, l'Abteilung a eu 128 tués entre le 26 juin et le 8 juillet
26 juillet le 44-29 août 44 - équipée de 45 Tiger II
9-10 Sep 44 - transférée dans l'Est Prussien sous commandement de la 2. Armee
16 novembre 44 - 24 sur 37 Tiger opérationnels
5 février 45 - 17 Tiger II ops, 4 Tiger I acquis du s.Pz.Abt 511, destruction revendiquée de 116 chars et 74 canons depuis le 19 janvier 45
15 mars 44 - Est Prussien avec 13 Tiger II (12 opérationnels)
15 avril 45 - Reddition de l'Abteilung aux Russes.


Schwere Panzer-Abteilung 506

Kommandeur :
Major Willing : 07.43 - 21.10.43
Major Lange : 11.43 - 01.45
Hauptmann Heiligenstadt : 01.45 - 09.02.45
Hauptmann von Römer : 02.45 - 04.45


8 mai 43 - Formée à St.Pölten par réorganisation et redésignation du III./Pz-Rgt 33 de la 9. Panzer-division
16-27 août 43 - livraison de 45 Tiger I
9-12 Sep 43 - entraînement pour le Front Est
17-20 Sep 43 - arrivée à Zaporozhe, assigné à la XVII. Armeekorps
20 octobre 43 - 7 Tiger sur 36 opérationnels
25 décembre 43 - 27 Tiger survivants acheminés par rail sur le secteur de Kirovograd
29-30 janvier 44 - 12 Tiger livrés, 22 ops
4 février 44 - Après le déplacement routier dans le secteur à l'ouest de Tcherkassy, la tentative de percée de la poche de Tcherkassy ou Poche de Korsun commence.
9 février 44 - 5 Tiger livrés
17 février 44 - La tentative de soulagement de la poche réussit partiellement
1 mars 44 - L'Abteilung transfert ses Tiger restants au s.Pz.Abt 503 et est transférée à Lvov pour sa reconstruction
29 mars-8 avril 44 - 45 Tiger livrés
2-10 avril 44 - combat sous commandement 100° Jager Division
31 mai 44 - Assignée au Groupe D'armée Nord Ukraine avec 41 Tiger I dont 39 opérationnels
27-28 juillet 44 - les 6 Tiger restants sont transférés à la s.Pz.Abt 507
15 août 44 - Se rends en Allemagne pour être ré équipée avec le Tiger II à Ohrdruf
20 août-12 Sep 44 - équipée de 45 Tiger II
22-24 Sep 44 - arrivée à Arnhem (Pays-Bas), subordonnée au II. SS-Panzerkorps, on trouve encore des Tiger II équipés de tourelle Porsche à la 3° Kie
20 octobre 44 - 18 Tiger sur 35 Tiger II opérationnels, 4 Tiger combattent avec des panther de la 108° Pz brigade à AIX LA CHAPELLE
2 novembre 44 - 2 Tiger II reçu du II. SS-Panzerkorps
8 décembre 44 - La 4.Kie est formée à partir de la s.Pz-Kompanie Hummel avec des Tiger I
8-13 décembre 44 - 12 Tiger II livrés, 47 Tiger ops, incluant la 4.Kie
21 décembre 44 - Appui de l'opération " Wacht and Rhein " avec 46 Tiger en direction de Bastogne
Fin janvier 45 - Retirée pour réparations avec seulement 30 Tiger opérationnels
16 février 45 - La 4.Kie quitte l'Abteilung avec ses 5 Tiger I
15 mars 45 - Groupe D'armée B avec 15 Tiger II (2 opérationnels)
20 mars 45 - 7 Tiger II arrivent du s.SS-Pz.Abt 501
2 avril 45 - Encore 6 Tiger reçus de s. SS-Pz.Abt 501
14 avril 45 - Cernée dans la poche de la Ruhr, L'Abteilung capitule avec son commandant à Iserlohn.


Schwere Panzer-Abteilung 507

Kommandeur :
Major Schimdt : 09.43 - 08.44
Hauptmann Schöckwere : 08.44 - 05.45

7 mai 43 - A l'origine formée par la réorganisation et redésignation du I./Pz-Rgt 3 (à Wien/Modling ?)
30 juin 43 - Une partie du I./Pz-Rgt 3 est équipé de Panthers
23 Sep 43 - La s.Pz.Abt 507 est définitivement formée dans le secteur de Vienne avec la fusion du I./Pz-Rgt 4
23 décembre 43 au 25 février 44- équipement achevé avec 45 Tiger I à Wezep/Zwolle (Pays-Bas)
Début Février 44- mars 44 - 6 Tiger livrés
15-21 mars 44 - envoyée dans le sud de la Pologne, secteur de Lemberg
7 avril 44 - 6 Tiger livrés
14 avril 44 - 6 Tiger livrés
31 mai 44 - Sous Cdt du Groupe D'armée Nord Ukraine avec 47 Tiger I (45 opérationnels)
30 juin 44 - 2 Tiger livrés
30 juin-2 juillet 44 - transfert à Baranovichi
28 juillet 44 - 6 Tiger livrés, 44 ops
8 août 44 - 6 Tiger I livrés et plus 6 reçus du s.Pz.Abt 506, 55 ops
21-22 août 44 - 13 Tiger perdus, en raison du terrain marécageux, détruits par leurs propres équipages
25-27 novembre 44 -10 Tiger livrés, 51 ops
6 décembre 44 - un Tiger livré
19-21 janvier 45 - 19 Tiger I perdus
24-30 janvier 45 - 22 détruits par leurs propres équipages à cause du manque de bacs pour traverser la Weichsel
12-15 février 45 - Transférée à Sennelager, moins la 1.Kie, est ré équipée avec des Tiger II
19 mars 45 au 22 - ré équipée de 21 Tiger II, incluant 3 Tiger II des s.Pz.Abt 510 et s.Pz.Abt 511
30 mars 45 - Les 2.et 3 Kie combattent contre les Américains en Allemagne centrale, région de Paderborn avec l'aide de Jagdpanthers et des JagdTigers de la S.Pz.Jag.Abt 512
4 avril 45 - Les restes de 1.Kie parviennent à Sennelager sans aucun char.
11-17 avril 45 - Transférée à Prague/Milovice et redésignée comme Panzer-Abteilung 507 pour être équipée de Jagdpanzer 38 (t)
6 mai 45 - 10 Hetzers reçus et tentative de percée dans le secteur américain en Tchécoslovaquie
12 mai 45 - Reddition aux américains qui les envoient aux Russes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom heinz

avatar

Nombre de messages : 35
Camp et Grade : allemand/officier
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Suite de SCHWERER PANZER ABTEILUNGEN.   Mer 12 Juil à 11:15

Schwere Panzer-Abteilung 508

Kommandeur :
Major Hudel : 01.44 - 05.44
Hauptmann Stelter : 08.44 - 05.45

11 mai 43 - A l'origine formée par réorganisation et redésignation du I./Pz-Rgt 29 (en France)
8 juillet 43 - Est renommée I./Pz-Rgt 29 de nouveau et équipée de Panthers
25 août 43 - La s.Pz.Abt 508 est reformée en France avec les restes du Pz. Rgt. 8 et du Pz.Abt 190
10 décembre 43 - Le 24 janvier 44 est équipée de 45 Tiger I
29 décembre 43 - La Pz. Kp. 313 (Fkl) est rattachée à L'Abteilung
4-12 février 44 - Envoyée en Italie pour contre-attaquer la tête de pont de Anzio
19 février 44 - La Pz.Kp 313 (Fkl) est intégrée comme 3°Kie
11 mars 44 - Le Groupe Tiger Schwebbach est absorbé avec ses 8 Tiger
20-25 avril 44 - 11 Tiger reçus, 7 perdus, 49 ops
25 mai 44 - 19 Tiger perdus lors de la retraite sur la Ligne Gothic, 24 ops
13-14 juin 44 - 13 Tiger perdus dans la retraite, mais 13 reçus
18 juin 44 - 14 Tiger reçus pour la 3.Kie, 37 ops
septembre 44 - Combat vers Rimini, Cesena
1 octobre 44 - 15 Tiger sur 17 opérationnels, combats à Faenza et San seveno
30 novembre 44 - Les anciens de la Pz. Kp. 313 (Fkl) sont transférés au Pz-Ersatz-Abt 300 à Eisenach
4 février 45 - 15 Tiger I survivants transférés au s.Pz.Abt 504, le reste va en Allemagne pour être ré équipé avec des Tiger II
En mai 45 - aucune combat en temps que tankistes, mais certains comme infanterie et artilleurs, se rends aux Américains .


Schwere Panzer-Abteilung 509
Kommandeur :
Major von Lüttichau : 08.43 - 11.43
Major Gierka : 11.43 - 02.44
Hauptmann Radtke : 02.44 - 04.03.44
Hauptmann Burmester : 03.44 - 02.45
Hauptmann Dr König : 02.45 - 05.45


9 Sept 43 - Formée des éléments du Pz. Rgt. 204 de la 22 Pz Div, 26 Tiger opérationnels
Fin Sept 43 - Transfert à Mailly le camp en France
30 Sept 43 - 19 Tiger I reçus
28 octobre 43 - Entraînement dans le secteur de Kiev
7 novembre 43 - L'offensive russe de Kiev perturbe le trafic par rail, Les 2.et 3.Kie sont récupérées et prises sous le commandement de la 25° Pz Division et ensuite de la 2° SS-Pz Division Das Reich
10 novembre 43 - Dernier train arrive, 6 Tiger perdus
15 novembre 43 - L'Abteilung est finalement réunie
20 janvier 44 - 16 Tiger sur 28 Tiger opérationnels, combats dans le secteur de Kirovograd
15 février 44 - 6 Tiger livrés, 34 ops
12 mars 44 - Retraite vers Proskurov à travers le Bug
14 mars 44 - 2 Tiger livrés
19 avril 44 - 3 Tiger sur 29 opérationnels, transférés à Kolomia pour former des tankistes Hongrois sur le Tiger
En mai 44 - 24 nouveaux chars livrés, 11 rendus pour maintenance, 4 reçus de la s.Pz.Abt 503, 46 ops
2 juin 44 - 6 Tiger livrés, combat à Novosselki, Shimotir et Kiev
Juin 44 - 14 Tiger livrés aux Hongrois, 9 Tiger reçus de la s.Pz.abt 501 et 3 retournés en usine, 44 ops
14-16 juillet 44 - Transfert dans le secteur de Lublin en Pologne centrale
8 Sep 44 - Tous les Tiger restants sont donnés à la s.Pz.Abt 501, part en Allemagne pour être ré équipée avec le Tiger II
Au début décembre 44 -11 Tiger II livrés au s.SS-Pz.Abt 501
5 décembre 44 - Le 01 janvier 45 est équipée de 45 Tiger II
12 janvier 45 - Se rends en Hongrie
17 janvier 45 - Subordonnée au 3. SS-Pz-Rgt Totenkopf pour la tentative de libération de Budapest
9 février 45 - seulement 5 Tiger II sur 35 opérationnels
5 avril 45 - 5 Tiger II reçus du s.SS-Pz.Abt 501, 18 ops, 2 Kies sans char
13 avril 45 - Transfert dans la région de St. Pölten
9 mai 45 - Reddition aux Américains.
Particularité marquage : Jusqu'au milieu de 1944, les numéros sont peints comme ceux des Soviétiques.


Schwere Panzer-Abteilung 510

Kommandeur :
Major Gilbert : 06.44 - ?

6 juin 44 - Formée à Paderborn avec trois compagnies
20 juin le 44 - Le 7 juillet 44 est équipée de 45 Tiger I
19 juillet 44 - Direction le Front Est
22 juillet 44 - Arrivée à Kaunas
19 août 44 - 6 Tiger livrés, 39 Tiger ops
12 novembre 44 - 6 Tiger reçus du s.Pz.Abt 501, 26 ops
1 décembre 44 - La 3.Kie est dissoute temporairement
1 janvier 45 - 18 Tiger sur 22 opérationnels
Milieu janvier 45 - La 3.Kie est transférée à Paderborn pour réparation
19 mars 45 - Les 15 Tiger restants vont au kampgruppe Wise, le reste de L'Abt évacue le Courlande, elle était avec la 14° Pz Div
30 mars 45 - La 3.Kie est ré équipée de 6 Tiger II à Kassel
2 avril 45 - Combat près de Kassel
11 avril 45 - Transfert vers l'école des blindés à Putlos
17 avril 45 - La 3.Kie est dissoute, les chars restants sont abandonnés
1 mai 45 - Arrivée à Putlos
8 mai 45 - Reddition aux Anglais, le Kampfgruppe Wise se rends aux Russes.


Schwere Panzer-Abteilung 511



Schwere Panzer-Kompanie ou Tigergruppe Meyer
Schwere Panzer-Kompanie ou Tigergruppe Schwebbach (décembre 43)
26-28 juillet 43 - Cette unité, qui prends le nom de son commandant, a été formée avec le s.Pz-Ersatz-und Ausbildungsabteilung 500 avec 8 Tiger et part en Italie
Au début d'août 43 - arrivée en Italie du nord
Sep 43 - aide au désarmement des unités italiennes
Au début de décembre 43 - Transférée au sud de Rome, près de la côte occidentale
22 janvier 44 - Une contre-attaque projetée contre la tête de pont d'Anzio est inexplicablement annulée
Fin Janvier- mars 44 - Opérations aux environs d'Anzio
3 mars 44 - Incorporé dans la s.Pz.Abt 508
Schwere Panzer-Kompanie-Einsatz Dunkirchen
Schwere Panzer-Kompanie Hummel (20 Sep 44)
Au début juillet 44 - Une unité d'alerte est formée (sur le papier) avec la schwere Panzer-Ersatz-und Ausbildungsabteilung 500 à Sennelager
18 Sep 44 - Mise en alerte sur le secteur d'Arnhem où les Paras anglais ont atterri, 14 Tiger I ops
19 Sep 44 - Transfert par rail à Bocholt et par la route vers Arnhem, seulement 2 chars arrivent à destination sans dommage
Sep-octobre 44 - opérations en Hollande du sud
Au début de novembre 44 - En action près d'Aix-la-Chapelle
18 décembre 44 - Subordonnée à la s.Pz.Abt 506 comme sa 4° Compagnie
Décembre à 44 février 45 - En action sur la rive ouest du Rhin
16 février 44 - Est relevée du commandement du s.Pz.Abt 506
5 avril 45 - 11 Tiger ops, placés sous le commandement de la 106° Panzerbrigade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom heinz

avatar

Nombre de messages : 35
Camp et Grade : allemand/officier
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Autres unités affiliées.   Mer 12 Juil à 11:18

Pz.Gren.Div.Brandenburg

Kommandeurs :


Division Brandenburg :
Generalmajor Alexander von Pfuhlstein 01/04/1943 - 10/04/1944
Generalleutnant Fritz Kühlwein 11/04/1944 - 15/09/1944

Pz Gren Div Brandenburg :
Generalleutnant Fritz Kühlwein 15/09/1944 - 16/10/1944
Generalmajor Hermann Schulte Heuthaus 17/10/1944 - 08/05/1945


Composition et histoire :
A la base est mise sur pied à partir du Bau.Lehr.Bton.800, puis ce Bton est appelé Lehr.Rgt.Brandenburg Zbv. et ses hommes combattent dans toutes les campagnes (France, Pologne, afrique, front de l'Est). En fait il s'agit d'une unité spéciale, ayant des techniques de commandos et n'hésitants pas à revêtir des uniformes ennemis. A l'automne 1942, cette unité devient la Brandenburg Division et se trouve dans les Balkans et intervient lors de l'opération Margarethe en Hongrie.

Le 15/09/1944, elle devient la panzer grenadier Division Brandenburg.

Composition en décembre 1944 :
Stab. Division
Pz.Rgt. Brandenburg à 2 Abt.(Panther et Pz IV)
1° Jager Rgt. Brandenburg
2° Jager Rgt. Brandenburg
Brandenburg Panzerjager Abt.
Brandenburg Aufklarung Abt.
Brandenburg Art.Rgt à 2 Abt.
Brandenburg Flak.Abt.
Brandenburg Pionier Abt.
Brandenburg Naschr.Abt.
Brandenburg Versorgungsdienste Abt.

Le 20/12/1944, la division rejoint la GD pour former le Pz.Korps GD et combat avec lui.
La division perd sa I./Pz.Abt. à Belgrade celle-ci est remplacée par la Stug.Abt. de la GD. Le I/Pz.Rgt. est incorporé à la Pz.Div. Kurmark le 05/01/1945.
Le 1/05/1945, la division se transporte en Tchécoslovaquie puis combat jusqu'à Deutchebrode où elle éclate en petits groupes.


Fuhrer Grenadier Div:

Kommandeur :


Generalmajor Hellmuth Mäder 26/01/1945 - 01/02/1945
Generalmajor Erich von Haßenstein 02/02/1945 - 08/05/1945


Composition pour l'histoire voir la page Pz.Gren.Div.G.D.:
Le Regiment est formée en juillet 1944 dans l'est prussien.

Composition en juillet 1944 :
Stab Brigade
1° Bton. F.G.B
3° Bton. Gepanzer
4° Bton. grenadier
5° Kie. inf. - 6° et 7° Kien. (mot.)
17° Sig. Kie. - 18° Flak Kie.
1° Fuhrer grenadier Stug. brigade
2° Fuhrer grenadier Stug. brigade

En août 1944, le Rgt. est renforcé par un 5° Bton. d'Inf, 1° Pionier Kie., 1 (mot.)Aufklarung Kie., 1 Naschr. Kie., 1 Verkstatt Pz.Kie. (réparation), de nouveaux changements sont faits en août 1944 date à laquelle est devient la Fuhrer Grenadier brigade et l'unité est composée de :
Stab Brigade
1° Bton. sur Sdk F.G.B
2° Bton. (mot.) F.G.B
3° Bton. Panzer (Panther et Pz. IV)
14° Sig.Kie. - 15° Flak Kie. - 16° Pz.Pionier Kie. - Kie. de soutien et de maintenance.

En décembre 1944, la Brigade absorbe la 929. zbv. Gren. Abt., le 26/01/1945 elle devient la Fuhrer Grenadier Division.

Composition en janvier 1945 :
Stab.Div.
101.Pz.Rgt. à 1 Abt.
99.Pz.Gren.Rgt. à 3 Bton.
911.Sturm.Abt.Brigade
101.Pz.Aufklarung Abt.
124.Pz.Art.Rgt. à 3 Abt.
Luft Flak Abt.
126.Pionier Abt.
126.Naschr Abt.
Pz.Feldersatz Abt.
126.Versorgungsdienste Abt.

Fuhrer Begleit Div:

Kommandeur :


Generalmajor Otto-Ernst Remer 31/01/1945 - 30/04/1945


Composition pour l'histoire voir la page Pz.Gren.Div.G.D.:
Formée au début d'un seul Bataillon (le Fuhrer Begleit Bataillon), en 1939 sert de garde rapprochée à Adolf Hitler.

Composition en 1939 :
Stab.Kie.
1 Fusilier Kie.
1 Schnelle Kie. (motocyclistes)
1 Schwere Kie. (pak 36 - flak 20 mm)
1 Fuhrer Batterie (du Rgt. Hermann goring)
2 Flak Zug batterien sur rail (du Rgt. Hermann Goring)

En 1941, la Flak est renforcée par le 604.Flak.Rgt.. A la fin de 1942, le Bton.Flak est nommé Fuhrer Flak.Bton..
A la fin de 1944, il devient le Fuhrer Flak.Rgt. à 2 Abt. En Août 1944, le Fuhrer Begleit Bton devient le Fuhrer Begleit Rgt., et en Novembre de la même année, elle devient la Fuhrer Begleit Brigade.

Composition en novembre 1944 :
Stab. Brigade
1.Pz.Gren.Bton.F.B.B
2.Pz.Gren.(mot.)Bton. F.B.B
928.Bicyclette Abt.
Art.Bton.F.B.B
200.Stug.Brigade
Aufklarung.Kie.
Feldersatz Abt.F.B.B

Pour la bataille des Ardennes (décembre 1944), la F.B.B est composée de :
Stab Brigade
FBB Pz Gren Rgt
FBB Stug Brigade
FBB Art Rgt à 2 Abt
FBB Flak Abt
FBB kampfschule

En janvier 1945, la Fuhrer Begleit Brigade devient le Fuhrer Begleit Division.

Composition en janvier 1945 :
Stab Division
102.Pz.Rgt. (formé à partir du I./Pz.Rgt.G.D.)
99.Pz.Gren.Rgt. à 3 Bton.
120.Pz.Art.Rgt. à 3 Bton.
673.Pz.Jager.Abt.
Flak Art.Luft.Abt.
102.Pz.Aufklarung Abt.
124.Pz.Pionier Abt.
120.Naschr.Abt.
120.Pz.Feldersatz Abt.
124.Versorgungsdienste Abt.

Pz.Div.Kurmark:

Kommandeurs :


Oberst Willy LANGKEIT 28/01/1943 - 11/06/1945


Histoire et composition :
Est formée le 22/01/1945 à Cottbus au Sud de Berlin avec les restes du Kampfgruppe Langkeit, elle est formée également à partir de la Grossdeuchtland et est autorisée à porter la bande de bras de cette prestigieuse unité.

Elle combat sur l'oder le 04/02/1945 où elle est engagée jusqu'en avril, après quelques semaines de repos dans la forêt de Falkenhagener, prends position près de Muncheberg, puis perce le rideau Russe à Halbe et traverse l'Elbe où elle se rends aux Américains le 05/05/1945.

Composition à sa création :
Kurmarck Pz.Rgt à 2 Abt.
Kurmarck Pz.Gren.Rgt.
Kurmarck Pz.Art. Rgt.
Kurmarck Pz.Aufklarung Abt.
Kurmarck Pz.Naschr.Abt.
Kurmarck Pz.pionier Abt.
Kurmarck Versorgungsdienste Abt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom heinz

avatar

Nombre de messages : 35
Camp et Grade : allemand/officier
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Les AS des Panzertruppen   Mer 12 Juil à 13:19

Les As des Panzertruppen:

1.Kurt Knispel (s.Pz.Abt 503) -- 162 victoires
2. Otto Carius (s.Pz.Abt 502)-- 150 victoires
3. Johannes Hans Bolter (s.Pz.Abt 502)-- 139 victoires
4. Michael Wittman (s.SS.Pz.Abt 101)-- 138 victoires
5. Möbius Karl (Rolf ?) (s.SS.Pz.Abt.101)--125 victoires
6. Hans Sandrock (Fallshirm Stug Abt H.G)-- 123 victoires
7. Paul Egger (s.SS.Pz.Abt 502)-- 113 victoires
8. Arno Giesen (Das Reich)-- 111 victoires
9. Oberfahnrich Rondorf (s.Pz.Abt 503)-- 106 victoires
10. Feldwebel Gaetner (s.Pz.Abt 503)-- 103 victoires
11. Karl Koerner (s.SS.Pz.Abt 503)-- 100 victoires
12. Albert Kerscher (s.Pz.Abt 502)-- 100 victoires
13. Will Fey (s.SS.Pz.Abt 102)-- 88 victoires
14. Helmut Wendorff (s.SS.Pz.Abt 101)-- 84 victoires
15. Ernst Barkmann (SS.Pz.Rgt 2)-- 82 victoires
16. Bobby Woll (s.SS.Pz.Abt 101)-- 80 victoires ???
17. Eric Liztke (s.Pz.Abt 509)-- 76 victoires
18. Herman Bix (4° Pz Div)-- 75 victoires
19. Hans Strippel (1° Pz Div)-- 70 victoires
20. Emil Seibold (SS.Pz.Rgt 2)-- 69 victoires
21. Wilhelm Knarth (s.Pz.Abt 505)-- 68 victoires
22. Karl Bromann (s.SS.Pz.Abt 503)-- 66 victoires
23. Albert Ernst (S.Pz.Jag.Abt 519)--65 victoires
24. Richard Engelmann (Stug Abt 912)-- 62 victoires
25. Hugo Primozic (Stug Abt 667)–- 60 victoires
26. Joseph Brandner (Stug Abt 912)-- 60 victoires
27. Hans-Babo von Rohr (7° Pz Div)-- 58 victoires
28. Fritz Amling (Stug Abt 202)-- 56 victoires
29. Karl Heinz Warmbrunn (s.SS.Pz.Abt 101)-- 51 victoires
30. Heinz Kling (s.SS.Pz.Abt. 101)-- 51 victoires
31. Johann Muller (s.Pz. Abt. 502)-- 50 victoires
32. Heinz Kramer (s.Pz.Abt 502)-- 50 victoires
33. Alfredo Carpaneto (s.Pz.Abt 502)-- 50 victoires
34. Walter Fiebig (Stug Abt 301)-- 50 victoires
35. ? ? Mausberg (s.Pz.Abt 505)-- 50 victoires
36. Josef Dallmeier (Fhr. PzJager Kp.1183)-- 50 victoires
37. Bostell Wolfgang Hans Heimer Paul von (Pz.Jg.Kp. 1023)-- 48 victoires
38. Jürgen Brandt (s.SS.Pz.Abt.101)-- 47 victoires
39. ?? Scholz (s.Pz.Abt.505)-- 46 victoires
40. Heinz Deutsch (Fsch. Stug Brigade 12)-- 44 victoires.
41. Karl Pfreundtner (Stug Abt 244)-- 43 victoires
41. Heinz Scharf (Stug Abt 202)-- 40 victoires
42. Walter Oberloskamp (Stug Abt 667)-- 40 victoires
43. Fredrich Tadje (Stug Abt. 190)-- 39 victoires
44. Rudolf Roy (12° SS Pzjager Abt)-- 36 victoires
45. Dauser Hans (I./SS.PzRgt.1 "LSSAH")--34 victoires
46. Gottwald Stier (Stug Abt 667)-- 30 victoires
47. Josef Tragner (Stug Abt 667)-- 30 victoires
48. Richard Schram (Stug Abt 202)-- 30 victoires
49. Senghas Paul (1./SS-Pz.Rgt.5)-- 30 victoires
50. ?? Banze (Stug Abt. 244)-- 24 victoires
51. Eugen Metzger (Stug Abt. 203)-- 23 victoires
52. Felix Adamowitsch (Stug Abt 904)-- 23 victoires
53. Hauptmann Rade (Stug Abt. 244)-- 23 victoires
54. Franz Staudegger (s.SS.Pz.Abt.101)-- 22 victoires
55. Heinrich Teriete (sPzJgAbt. 653)-- 22 victoires
56. Franz Kretshmer (sPzJgAbt. 653)-- 21 victoires
57. Horst Naumann (Stug Abt. 184)-- 21 victoires
58. Henke Fritz (3./SS-Stug.Abt.1)-- 20 victoires
59. Malkomes, Hans (2./SS-PzRgt.1)--20 victoires
60. Klaus Wagner (StuG Abt. 667)-- 18 victoires
57. ? Rempel (13 Schwere Kie GD)-- 18 victoires
58. Hermann Feldheim (s.Pz.Jg.Abt. 654)-- 16 victoires
59. Wolfgang Hartelt (Pz Rgt Hermann Goring)-- 17 victoires
60. Heinrich Engel (StuG Abt. 259)-- 15 victoires
61 Gußnerlach, ? (?./SS.Pz.Rgt.9)-- 15 victoires
62. Rudolf von Ribbentrop (LSSAH + HJ)-- 14 victoires
63. Wachtmeister Moj (StuG Abt. 190)-- 12 victoires
64. Feldwebel Sachs (s.Pz.Abt 503)-- 11 victoires
65. Obersturmfuhrer georg Hurdelbrink (ss.Pz.Jag.Abt.12)-- 11 victoires
63. Siegfried Freyer (Pz.Abt.24)-- 11 victoires
64. ? Beyer (13 Schwere Kie GD)-- 10 victoires.
65. Alfred Reginitor (StuG Abt. 279)-- 10 victoires
66.Regeniter Alfred (3./StuG.Brig. 276)-- 10 victoires
67. Leutnant Fromme (1° Pz Div)-- 9 victoires
68. Uschaf Oberhaber (s.SS-Pz.Abt.102)-- 3 victoires
69. Leutnant Bourzel (1° Pz Div)-- 3 victoires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom heinz

avatar

Nombre de messages : 35
Camp et Grade : allemand/officier
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Un des meilleurs tueur de chars.   Mer 12 Juil à 13:22

Michael Wittmann

22/04/1914 - 08/08/1944

Décorations :

EK II (12 juillet 1941).
Verwundeten Abzeichen in Bronze (20 août 1941) pour une blessure par éclats d’obus au visage et au dos.
EK I (8 septembre 1941).
Panzerkampfabzeichen in Bronze (21 novembre 1941).
Bulgarischeköniglich Militär Mutorden 2. Kl.(août 1942).
Ostmedaille.
Ritterkreuz (14 janvier 1944).
Eichenlaub (30 janvier 1944).

Né le 22 avril 1914, Wittmann est élevé à la campagne près de Vogetal, Oberpfalz, où il chasse et travaille sur les terres agricoles de son père. Il rejoint le Service du Travail allemand en février 1933 (qui a pour but la reconstruction de l'Allemagne). Comme beaucoup d'autres jeunes gens de son temps, il s’engage dans la Wehrmacht en octobre 1934 et il rejoint en 1937 la Leibstandarte SS Adolf Hitler LSSAH. Il sert dans une unité de reconnaissance comme conducteur et plus tard comme chef de bord d'un Sd.Kfz 222 pendant les campagnes Polonaise et française.

Après la campagne de France en 1940, la LSSAH est équipée de six nouveaux Sturmgeschütz StuG III Ausf A. On donne à Wittmann le commandement d'un de ces StuG III armé d'un 75mm court et il participe à la campagne des Balkans. Au commencement de l’opération Barbarossa le 22 juin 1941, il est SS-Unterscharführer et dans le Sud de la Russie, il montre ses capacités surtout en temps que franc tireur, travaillant souvent seul. Dès son engagement en Russie, il détruit 6 T34/76 russes d'une compagnie en reconnaissance pendant une contre-attaque et reçoit la Croix de Fer de Deuxième Classe. De nouveaux duels en Russie lui font attribuer la Croix de Fer de Première classe et la possibilité de rentrer à l’école d’officiers de Tolz, où il entre le 4 juin 1942.

Après l'achèvement de ses études à l'école des officiers, Wittmann est incorporé dans les Panzers et reçoit une formation à Ploermel, où il voit pour la première fois le nouveau char Tigre. Après l'achèvement de sa formation sur Tigre, il reçoit le commandement d'un Tiger (N° 1331) de la 13.s.SS Pz Rgt 1/LSSAH. et rencontre son nouvel équipage, incluant son tireur "Balthazar Woll", un chargeur, un conducteur et un opérateur radio. La rotation lente de la tourelle du Tigre est compensée par l'expérience acquise par Wittmann sur le Stug, faisant lentement pivoter l’ensemble du char pour suivre sa cible, et présentant toujours l’avant lourdement blindé de son char vers l'ennemi.

Wittmann est en Russie en janvier 1943, se battant dans le secteur de Kharkov pendant l'hiver de 1942-43 et pendant l'opération "Zitadelle" il y détruit 30 chars, principalement T-34/76 et des KV, 28 canons antichars et deux batteries d'artillerie. Pendant la période suivante, Wittmann annonce sa 88ème victime, son tireur Balthazar Woll reçoit la Croix du Chevalier pour sa courageuse et remarquable conduite le 16/1/1944. Le 16 janvier, un grand groupe de chars russes, incluant des T34/85 et KV attaquent les positions de la Leibstandarte, Wittmann et son équipage détruit environ seize T34/85 en une journée. Il quitte le front Est avec 119 chars détruits à son actif. Il reçoit la Ritterkreuz le 14 janvier 1944, les feuilles de chênes à sa Croix de Chevalier le 30 janvier 1944 et est promu au rang de SS-OBERSTURMFÜHRER. Son premier tireur "Balthasar Woll" pouvait interpréter les moindres souhaits de son commandant, ce qui en a fait une équipe de combat soudée et extrêmement efficace.

Engagé en normandie avec son S.Pz.SS.Abt 101.

Je ne raconterai pas le fait d’arme très souvent narré dans de nombreuses revues, mettant aux prises le Tiger de Wittmann (puis ceux de la 1° Kie Tiger aidés d'élements de la Pz Lehr) avec l'avant garde de la 7° Division Blindée Anglaise ( la 22° Arm Brigade ) à Villers Bocage le 13/06/1944.

Le 08/08/1944, au nord de Cintheaux, le Tiger I n° 007 de Wittmann est détruit avec son équipage. Son tireur et compagnon Balthazar Woll se trouvait alors dans un autre Tiger

En mai 1983, Wittmann et son équipage ont été découverts dans un champ près de la N158.

Deux versions :
La 1° : par 5 Shermans Firefly du Northamptonshire Yeomanry
La 2° : (étayée par le témoignage d’un habitant proche des lieux, ayant examiné le Tiger détruit et fait quelques photos) étant que son Tiger aurait été détruit par les roquettes d’un chasseur bombardier allié, étant lui même abattu au cours des combats du jour et n’ayant pu revendiquer cette destruction.


Avec 138 chars détruits, 132 antichars: l’Hauptsturmführer Michel Wittmann a été un des meilleurs " tueurs " de blindés de la 2° G.M. Ayant allié une observation aiguë du terrain et des techniques de combats blindées remarquables, il a su profiter au mieux des possibilités qui lui étaient offertes au grand dan de ses adversaires…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Infanterie-Regiment (motorisé) Gross-Deutschland   

Revenir en haut Aller en bas
 
Infanterie-Regiment (motorisé) Gross-Deutschland
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Grenadiers d'OUDINOT !!
» ordre de bataille allié
» Big Boss motorisé. Seul ou accompagné ?
» Cavalerie contre ligne d'infanterie
» uniformes infanterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWII-RPG :: Documentation :: Historique des Divisions du jeu-
Sauter vers: